Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 11:49

Atlantis.jpg

 

Dans la série livre pour l'été parmi ceux que j'ai pris à la bibliothèque , il y a celui-ci.

L'histoire :

Tout commence en Égypte. Une équipe d'archéologues découvre par hasard un papyrus sur lequel est écrit un message : Atlantis, le nom de la cité perdue dont parle Platon dans ses écrits. Plus étrange encore : la langue dans laquelle il est écrit ne correspond à aucune de celles connues des plus éminents spécialistes de la Grèce ancienne. Et si celui qui l'avait rédigé était un habitant de l'Atlantide, une cité de la haute Antiquité au peuple très civilisé engloutie par un raz de marée ? Avec ce papyrus, le mythe de l'Atlantide refait donc surface.
Les archéologues, menés par Jack Howard, se mettent à la tâche. Objectif : déchiffrer le message et se mettre à la recherche d'Atlantis et de son trésor. Selon le papyrus, l'Atlantide se situerait au large de la mer Noire, entre la Turquie et la Russie.
Dans leur quête de la cité perdue, ils devront affronter de nombreux dangers : hostilité des autorités locales et surtout cupidité d'un groupe terroriste venu d'Asie centrale, dirigé par le sanguinaire Aslan, qui compte bien s'approprier le trésor. Dès lors, leur vie est en danger...

Mon avis :

Un des rares livres que je n'ai pas pu lire jusqu'au bout !! L'histoire m'intéressait à la base, mais une fois commencé j'ai eu un mal fou à rester accrochée au livre. Je pensais que j'allais être  plongée dans un univers de légende, d'indices me menant sur le chemin de l'Atlantide, que j'allais me sentir comme une aventurière ;  il n'en fût rien !!! Bon je n'ai peut-être pas tout compris (ma blonde attitude certainement !) Mais bon... Il y a beaucoup de détails techniques sur les instruments de plongée utilisés, notamment un sous-marin russe (qui lui ne participe aucunement à la recherche de l'île engloutie ! ) que vient-il faire là je ne peux pas vous le dire je me suis arrêtée après plusieus pages de la description de cet engin.

Bon ce n'est pas faute d'avoir essayé de me plonger dans ce livre, j'ai quand même lu plus de 100 pages avant de l'abandonner.

Bref : je ne le recommanderais pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by lespassionsdepoopie - dans Mes bouquins
commenter cet article

commentaires